Denak gira bakegileak !
Le temps presse ! Ion, Jakes eta Unai gurekin!

Le temps presse ! Ion, Jakes eta Unai gurekin!

Le 8 janvier la mobilisation partira à 15h de trois points différents dans Bayonne , Lauga, la gare et Place des Basques. Et c’est en colonne que nous traverserons Bayonne pour se rejoindre dans un endroit que nous vous communiquerons plus tard, ce jour là toute les personnes prêtes à s’investir dans ces actions auront l’opportunité de le faire savoir. Dès aujourd’hui nous lançons des dynamiques locales , des rendez-vous seront organisés pendant les vacances de Noël.

Cela fait un an que Xistor est rentré auprès des siens. Un an que nous sommes témoins de nouveaux mouvements observés à Madrid. Les rapprochements des prisonniers et l’évolution des « grades » qui leur sont attribués par l’administration pénitentiaire espagnole, laissent entrevoir une nouvelle perspective.

Cependant, c’est aussi une année de plus pour Jon Parot, Jakes Esnal et Unai Parot incarcérés depuis plus de 31 ans.

C’est une année de plus où le pouvoir politique et le pouvoir judiciaire français n’ont apporté aucune preuve d’un changement profond d’attitude. 

Aucune mesure significative n’a été prise en faveur de la résolution globale des problèmes auxquels sont confrontés les prisonniers et les réfugiés. Nous ne voyons toujours pas la moindre volonté de recherche de solutions relatives aux prisonniers, en particulier soulignons-le, dans le cas de Jon Parot et de Jakes Esnal, âgés aujourd’hui de plus de 70 ans, dont 31 derrière des barreaux.

En ces jours du 10e anniversaire de la Conférence internationale d’Aiete, au-delà du nouvel engagement que nous prenons aujourd’hui en faveur de la résolution du conflit, nous lançons un nouvel appel pour unir toutes nos forces en vue d’une nouvelle étape.

Face à l’inertie du gouvernement français et à l’acrimonie réitérée du PNAT, nous avons convenu d’engager une nouvelle phase de mobilisation par des actions plus fortes et déterminées. Cette nouvelle phase demandera l’implication de tous les volontaires, chacun à son niveau et à différents degrés.

La mobilisation que nous organisons à Bayonne le 8 janvier 2022 actera le début de cette nouvelle phase et sera pour celles et ceux qui le souhaitent, l’occasion de s’y inscrire activement.

Nul ne peut nier les évolutions majeures produites par ce territoire, pas plus que l’engagement des différents acteurs impliqués dans la réussite du processus de résolution de conflit en cours et la construction du vivre-ensemble : les élus, la société civile, les victimes de tous bords et le collectif des prisonnier.e.s politiques basques.

L’heure de la résolution de ce conflit est venue ! Nous ne nous résignerons pas. Nul ne pourra compter sur une quelconque abdication de tout ce qui a été engagé à ce jour.

Monsieur le Président, vous déclariez le 17 mai 2019 à Biarritz :

“La question basque est un vrai sujet à mes yeux.

Le Pays Basque est pour moi un exemple, quand je regarde ces dernières années, de résolution d’un conflit et de sortie des armes.

C’est dû à quoi ? Il faut leur rendre hommage, à beaucoup d’élus de la région, beaucoup d’élus côté français et côté espagnol, d’une volonté justement d’amener ce travail de réflexion et de réconciliation.

Le devoir de l’Etat est d’accompagner le mouvement .

Nous ne devons pas faire bégayer l’Histoire, il faut l’accompagner. »

Monsieur le Président, il est temps de passer des mots aux actes ! Le temps presse ! Jon, Jakes et Unai gurekin !

Le 8 janvier la mobilisation partira à 15h de trois points différents dans Bayonne , Lauga, la gare et Place des Basques. Et c’est en colonne que nous traverserons Bayonne pour se rejoindre dans un endroit que nous vous communiquerons plus tard, ce jour là toute les personnes prêtes à s’investir dans ces actions auront l’opportunité de le faire savoir. Dès aujourd’hui nous lançons des dynamiques locales , des rendez-vous seront organisés pendant les vacances de Noël.

Voici la répartition des trois rendez-vous:

Lauga :

  • Garazi Baigorri

  • Amikuze

  • Xiberoa

  • Iholdi Oztibarre

  • Pays de Hasparren – Hazparneko Lurraldea

  • Pays Basque sud

Place des Basque :

Sud Pays Basque – Hego Lapurdi

Errobi

 

Place du réduit :

Cote Basque Adour – Euskal Kostaldea-Aturri

Pays de Bidache – Bidaxuneko Lurraldea

Nive Adour – Errobi Aturri