Denak gira bakegileak !
Le Parquet National Antiterroriste s’est à nouveau opposé à la libération conditionnelle de Frédéric Haramboure.

Le Parquet National Antiterroriste s’est à nouveau opposé à la libération conditionnelle de Frédéric Haramboure.

Aujourd’hui, la troisième demande de libération conditionnelle de Frédéric Haramboure était étudiée par le Tribunal d’application des peines (antiterroriste).

Le Parquet National Antiterroriste s’est à nouveau opposé à la libération conditionnelle de Frédéric Haramboure.

Ce dernier s’obstine à refuser de prendre en considération non seulement les avancées portées et soutenues par la société civile et une grande majorité des élus du Pays Basque, mais aussi celle du parquet de Bayonne qui a émis un avis favorable à cette demande. Ce décalage et ce mépris sont inacceptables.

Le délibéré sera rendu le 24 juillet, nous appelons le TAP à se positionner de nouveau en faveur de la libération de Frédéric Haramboure.

La Garde des Sceaux Nicole Belloubet a quitté la Chancellerie en laissant la question des prisonniers basques en suspens.

Nous appelons le nouveau Garde des Sceaux à entendre la volonté de la société basque et celle de ses élus et d’ y répondre de manière positive. Il est de la responsabilité de l’autorité publique d’en terminer avec ce cycle et d’ouvrir une nouvelle perspective à la situation des prisonniers basques. Il nous faut reprendre le dialogue et construire un nouvel agenda, qui garantira le respect des droits humains à toutes et tous les prisonniers basques.

Plus que jamais la mobilisation de toutes et tous est importante, nous appelons la société à se mobiliser!

Accomplir sa condamnation jusqu’à la mort ? 30 ans ça suffit! Liberez xistor, Jakes et ion!

Le 19 septembre journée de mobilisation.